Couple en noir et blanc qui s'embrasse dans l'eau

Comment pimenter sa vie sexuelle de couple ?

L’amour dure-t-il réellement 3 ans ? Nous avons tous connu cette phase amoureuse où le temps s’arrête. On pourrait passer nos journées nus dans un lit à explorer toutes les positions du Kamasutra. On est toujours brûlants de désir, on n’est jamais fatigués, jamais lassés. Sur la durée, la passion s’estompe peu à peu. Les petits défauts de l’autre, si charmants autrefois, nous irritent à présent. On ne s’enflamme plus au moindre regard… Mais où est donc passée la passion ? Et surtout, comment pimenter sa vie sexuelle de couple après plusieurs années de relation ?

Pourquoi notre vie sexuelle a-t-elle tendance à décliner avec les années ? 

L’amour évolue à travers diverses étapes. Généralement, dans un couple, on vit d’abord une phase d’idéalisation, puis, de fusion. L’autre remplit tout notre espace mental et émotionnel. On se projette, on fantasme… C’est le fameux amour passionnel

En cohabitant, l’équilibre se rétablit progressivement. On arrive à une phase d’appropriation où l’on voit son compagnon tel qu’il est vraiment. Il n’est plus un objet de fantasme, il fait partie du décor, un peu comme un vase qui trône dans le salon ! Et c’est tant mieux ! Soyons honnêtes, si on devait rester gaga de sa moitié toute la vie, on finirait avec le cerveau en miettes et on s’oublierait complètement… La passion, c’est sympa, mais c’est un peu lobotomisant sur les bords !

Les choses se gâtent lorsque les tracas du quotidien viennent s’en mêler. Avec la routine, le stress, la fatigue et les gosses (quand on en a), l’ardeur des premiers jours n’est pas toujours au rendez-vous, ou du moins plus de la même manière. Oui, la routine est un véritable tue-l’amour, ou plutôt devrions-nous dire un véritable tue-la-passion !

Heureusement, au fil du temps, l’amour gagne en puissance ! S’il n’est plus aussi brûlant, il est beaucoup plus fort ! Avec de l’écoute et de la communication, il est capable de soulever des montagnes et de rallumer des feux éteints ! Le désir pressé laisse place au désir décomplexé ! Non, l’amour ne dure pas 3 ans ! L’amour est plein de subtilités, de nuances et de contradictions. 

Mais alors, que faire quand son couple est confronté à la perte de libido ?

Couple triste dans un lit

Faire de nouvelles expériences à deux : la clé d’une vie sexuelle épanouissante !

Pour raviver la flamme, nous vous conseillons de faire de nouvelles expériences à deux ! Explorer de nouveaux horizons, c’est partir à la rencontre de ses désirs, se laisser surprendre et charmer… Cet esprit de découverte est propice à la passion. Vous pouvez choisir de partager des activités ensemble par exemple ! Retapez la cuisine, faites du bénévolat, inscrivez-vous à un cours de tennis, passez un samedi au spa… peu importe ! Cassez les habitudes ! Si vous avez du temps et les moyens, pourquoi ne pas réaliser un long voyage à travers le monde ou une escapade en amoureux durant un week-end ? Soyez inventifs ! Et n’oubliez pas que le désir se nourrit d’inattendu… N’hésitez pas à planifier cette expérience en secret afin de faire une surprise à votre compagnon !

Couple sur un lit face à la mer

Se montrer attentif à l’autre 

L’amour se manifeste dans les actes, dans des petits riens qui remplissent nos journées de soleil… Des mots doux déposés sur la table, un dîner aux chandelles ou un petit-déjeuner au lit font parfois toute la différence ! 

Pour titiller le désir de votre chéri·e, jouez sur la frustration, le manque et le mystère : attitudes suggestives, regards coquins, lingerie sexy, etc. Lors d’une pause au travail, profitez-en pour envoyer des nudes ou des sextos à votre bien-aimé ! En plus d’être excité, il sera probablement touché que vous pensiez à lui !

Faire l’amour dans de nouvelles positions

Vous êtes lassé des parties de jambes en l’air qui se répètent en suivant constamment le même scénario : pipe, cunni, missionnaire, levrette et Andromaque ? Certaines de ces postures sont confortables et efficaces, mais elles nous ennuient vite… Connaissez-vous les positions préférées des hommes et des femmes pour pimenter leur vie sexuelle ? Variez les plaisirs et les sensations en découvrant de nouvelles zones érogènes ! Le Kamasutra renferme 64 positions en tout genre, des plus sportives aux plus tendres… Certaines vous permettront de vivre un moment romantique et complice, d’autres, pleines de fougue, réveilleront votre côté animal ! D’autres encore sont presque loufoques, mais elles auront le mérite de vous faire rire. L’important est d’entrer en communication avec votre désir afin de le connecter à celui de votre partenaire.

Femmes enlacées dans un lit

Faire l’amour dans des lieux insolites

“Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés…” chantait Bardot. Et si nous nous inspirions de cet air nostalgique des années 60 pour pimenter notre vie sexuelle de couple ? Il n’y a rien de mieux que de baiser sur un lit, on est d’accord, mais niveau spontanéité, on fait mieux quand même. Faire l’amour dans des lieux insolites, c’est comme changer de position et de tempo : ça booste l’excitation ! Pendant une chaude nuit d’été, vous pouvez opter pour un quick sex dans un lieu public – à l’abri des regards bien sûr, car il serait dommage de finir au poste de police pour exhibition – : sur une plage déserte, dans un parc, sur le capot d’une voiture, dans un champ de coquelicots… Laissez-vous porter par vos fantasmes ! Si baiser en extérieur ce n’est pas votre truc parce que vous avez peur de vous faire pincer ou parce que vous vivez au Pôle Nord, innovez en matière de mobilier ! Troquez votre lit contre la table de la cuisine, le tapis devant la cheminée, la douche ou la machine à laver…   

Faire des jeux érotiques de couple

Si, comme les enfants, vous vous ennuyez, alors, comme les enfants, jouez ! Il existe un grand nombre de jeux coquins à faire avec son partenaire : Monogamy, Sex Roulette, Hôtel d’amour, etc. Qu’attendez-vous pour les tester ? En plus de prendre votre pied avec votre amoureux, il y a fort à parier que vous vous amusiez ! Si vous n’avez pas envie d’investir dans un jeu, détournez un jeu existant en inventant vos propres règles ! Si ça fonctionne avec l’alcool, il n’y a pas de raison que ça ne marche pas avec le cul ! Sauf qu’au lieu d’enchaîner des shooters de vodka low-cost, vous vous adonnerez à de petites cochonneries très jouissives… Enfin, si vous avez une âme d’acteur, nous vous recommandons les jeux de rôles sexuels avec des déguisements : l’infirmière cochonne, le bad cop et la soubrette sexy font leur petit effet chez certains…

Expérimenter le BDSM

“Le BD… quoi ?!” s’exclameront les plus sages d’entre vous. BDSM signifie “bondage, discipline, domination, soumission, sado-masochisme” : inutile de vous faire un dessin, vous avez compris. Il s’agit d’un ensemble de pratiques sexuelles extrêmes, basées sur le bondage, les coups de fouets, les menottes et bien d’autres réjouissantes violentes…. Les sexchops mettent à votre disposition une multitude d’accessoires BDSM pour pimenter votre vie sexuelle de couple ! Sans aller jusqu’à piétiner votre bien-aimé avec vos talons aiguilles, vous pouvez expérimenter des jeux BDSM soft, rythmés par des fessées érotiques et des insultes au lit

Menottes rouges

Tester le libertinage en amoureux

Plan à trois HHF ou FFH, échangisme, orgies ou candaulisme : certains amoureux ne jurent que par le libertinage ! Le mois dernier, avec le témoignage d’un couple candauliste, nous découvrions comment cette pratique leur avait permis de vaincre des problèmes de jalousie. Cela peut aussi être un moyen de retrouver du désir ! Toutefois, pour s’aventurer dans le monde du libertinage, mieux vaut être ouvert d’esprit ! Discutez-en longuement entre vous avant de vous lancer. Vous pouvez également faire un tour dans un club libertin parisien afin de vous faire une idée de l’ambiance qui règne dans ce milieu. Ça ne coûte rien d’essayer ! Au pire, cette expérience ratée se transformera en souvenir amusant que vous pourrez vous remémorer plus tard…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *