rencontre candauliste à paris

Rencontre candauliste à Paris : osez être cocu·e

En 2022, le libertinage séduit toujours autant les Français, parfois de plus en plus jeunes. Bien que la majorité de la population connaisse les mots “échangisme”, “voyeurisme” ou “BDSM”, un terme semble néanmoins demeurer dans l’ombre : le candaulisme. Paris Derrière vous livre tous les détails de ce jeu érotique stimulant pour certains et rédhibitoires pour d’autres. Nous vous dévoilerons aussi comment pratiquer le candaulisme à Paris dans les meilleures conditions possibles !

Qu’est-ce que le candaulisme ?

Le candaulisme consiste à éprouver une forte excitation en regardant son ou sa partenaire avoir un rapport sexuel avec une ou plusieurs autre(s) personne(s). Si certains le pratiquent à l’insu de l’amant en se rinçant l’œil par le trou de serrure ou avec une caméra cachée, dans le milieu libertin, le fonctionnement est beaucoup plus sain. Un homme ou une femme est invité à ces ébats sexuels en présence du partenaire. Installé à proximité, ce dernier en profite pour se caresser en observant la personne aimée atteindre le 7e ciel…

Homme qui regarde à travers une fente

Le terme candaulisme provient de Candaule, un roi de Lydie ayant régné vers le VIIIe siècle av. J.-C. Ce personnage semi-légendaire avait une idée obsédante en tête : convaincre les autres hommes qu’il était marié à la plus belle femme du royaume. Afin de satisfaire son égo – probablement surdimensionné – il convia – après avoir insisté lourdement – l’un de ses gardes à assister à leur coït en se cachant derrière leur porte entrouverte… Évidemment, le consentement féminin ne faisant pas partie de leurs centres d’intérêt à l’époque, il se garda bien de prévenir sa femme qui n’apprécia pas beaucoup cette intrusion. S’il ne s’agit pas à proprement parler de candaulisme tel que nous l’entendons aujourd’hui, l’expression tire pourtant son nom de cette histoire.

Quelle est la différence entre le candaulisme, le voyeurisme, le triolisme et l’exhibitionnisme ?

Il est vrai que le voyeuriste et le candauliste prennent tous deux du plaisir à regarder des gens coucher ensemble. Toutefois, ils se distinguent dans la nature du rapport entretenu avec les participants. En effet, le caudilliste possède un lien affectif et sentimental fort avec l’un d’eux. Mais, contrairement au triolisme, il ne prend jamais part aux ébats. L’exhibitionniste, de son côté, fantasme à l’idée d’avoir des relations sexuelles ou de se masturber devant d’autres personnes. 

Quels sont les avantages du candaulisme pour un couple ?

Pimenter sa vie sexuelle

Le candaulisme donne la possibilité d’explorer son plaisir différemment en tentant de nouvelles aventures. Contempler sa moitié dans les bras d’un autre peut avoir pour effet de casser la routine. Les désirs se réveillent en se mêlant à la tendresse et à l’admiration. 

Il arrive également que les motivations du candaulisme soient liées à des problèmes érectiles empêchant les rapports avec pénétration. Ne pouvant apporter certaines jouissances à sa compagne, l’homme appréciera qu’une tierce personne puisse s’en charger à sa place. La partenaire quant à elle, sélectionnera un amant en fonction de ses goûts et de ses fantsmes… 

Femme en sous-vêtements qui enlace un homme en fixant l'objectif

Renforcer la complicité 

Le candaulisme peut se révéler un atout de taille dans le couple, à condition que chacun y trouve son compte ! En s’adonnant à cette pratique libertine de façon altruiste et mutuellement consentie, les deux partenaires sont réceptifs aux désirs et au plaisir de l’autre. Le premier est excité en s’offrant à un amant sous les yeux de son conjoint ; le second en regardant le premier prendre son pied sans lui. Ils vivent un véritable moment de complicité où la confiance et le partage règnent.

Quels sont les risques du candaulisme pour un couple ?

La jalousie

Avant de se lancer dans une rencontre candauliste, il faut s’assurer d’être pleinement préparé et surtout, d’en avoir concrètement envie. Rappelons-nous que les fantasmes ne sont pas tous faits pour être réalisés. Ce jeu sexuel n’est pas adapté aux personnalités possessives. Bien qu’il ne s’agisse pas réellement d’une infidélité puisque tout le monde est consentant, le candaulisme provoque parfois un sentiment de tromperie. Voir un autre toucher son partenaire et le faire jouir intensément peut attiser la jalousie… Par la suite, cela risque d’engendrer un manque de confiance en soi, des conflits, et dans le pire des cas, une rupture.

Femme entre deux hommes jaloux qui se disputent

La mauvaise rencontre

En conviant un inconnu chez soi pour faire l’amour, le couple n’est pas à l’abri de tomber sur un amant malintentionné. Si vous craignez un cambriolage, une situation de violence ou de harcèlement, le mieux est de choisir un lieu en dehors de la sphère intime. Vous trouverez de nombreux clubs libertins pour découvrir le candaulisme à Paris, en toute sécurité. Ces endroits coquins sont réputés pour leurs valeurs respectueuses et leurs clients courtois, filtrés rigoureusement à l’entrée.

Les règles d’or du candaulisme

Si vous vous sentez prêt à expérimenter le candaulisme à Paris, préparez-vous en amont :

  • Faites le point avec votre compagne ou votre compagnon sur vos envies et vos craintes.
  • Sélectionnez le cadre qui vous correspond le mieux : chez vous, à l’hôtel, dans les clubs libertins de Paris
  • Exposez vos attentes et vos éventuelles limites au troisième participant.
  • Achetez des préservatifs.
  • Prévoyez un code secret afin de signifier que vous avez atteint vos limites pendant l’acte, notamment en cas de pratiques hards.

Enfin, n’oubliez pas le plus important : ne faites jamais passer ces aventures extra-conjugales au parfum d’adultère avant votre couple.

Comment tester le candaulisme à Paris ?

S’inscrire sur des sites de rencontre candaulistes ou libertins

Sur le net, il existe quelques sites de rencontre réservés aux couples candaulistes. Il faudra vous inscrire pour pouvoir poster une annonce ou y répondre. Vous pourrez consulter les différentes propositions cochonnes dans votre région et établir un premier contact virtuel avant de faire votre choix. 

Nous remarquons une certaine hétérogénéité des profils et des demandes sur ces sites. Une grande partie des couples sont des couples hétérosexuels cherchant un homme bien membré pour satisfaire leurs femmes. Ici, les libertins décomplexés n’y vont pas par quatre chemins ! La description de leurs désirs et de leurs attentes est claire et directe. Une photo dénudée et sexy de leur épouse ou une photo d’une de leurs parties de jambes en l’air accompagnent leur annonce. L’objectif ? Donner l’eau à la bouche aux prétendants. Si vous êtes une femme et que vous cherchez un homme ou une femme pour votre concubin, il se pourrait que vous ayez du mal à trouver chaussure à votre pied… 

Concernant les sites de libertinage, la plupart des annonces sont centrées sur les relations échangistes. 

Afin de pratiquer le candaulisme à Paris, le mieux est de se rendre dans un club libertin. Ce lieu instaure un cadre, préserve votre intimité et permet d’éviter les personnes malintentionnées.

Femme nue élançant un homme nu

Participer à une soirée mixte dans un club libertin

La majorité des clubs libertins organisent des soirées mixtes avec des femmes et des hommes seuls. C’est dans ces dernières que vous aurez le plus de probabilités de pratiquer le candaulisme à Paris… Sur l’île Saint-Louis, le Taken-Club, un bar vintage, vous fera voyager dans un autre siècle avec ses tableaux d’époque. Chez La Marquise, vous bénéficierez d’un endroit friendly et spacieux tandis que le Cupidon, plus étroit, vous plongera dans une ambiance très intimiste. 

Pour entrer, vous devrez vous présenter avec une tenue très élégante et payer environ une cinquantaine d’euros. Commencez par consommer une boisson au bar. Cela permettra de vous détendre en réalisant un repérage. En effet, même si les libertins parisiens sont très ouverts d’esprit, on ne fait pas une rencontre candauliste à Paris en 2 minutes ! Il faut préparer le terrain. Le dancefloor sera l’occasion de vous lâcher, d’accrocher les regards et d’aborder les célibataires qui vous plaisent… Enfin, si vous pensez avoir trouvé la perle rare et que vous souhaitez poursuivre ce moment sensuel, rendez-vous dans les coins câlins pour faire grimper aux rideaux votre partenaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.