Couple d'homme fâchés dans un lit

Les 16 pires tue-l’amour au lit

L’amour n’est pas toujours un long fleuve tranquille… Lorsque l’on invite pour la première fois son crush dans son lit, il arrive que les ébats sexuels tournent au vinaigre ! Propreté qui laisse à désirer, manque d’expérience, pratiques sexuelles particulières : de simples détails nous coupent subitement l’envie copuler ! Découvrez les pires tue-l’amour au lit !

1. Les chaussettes

Si pour certains ce n’est pas un tue-l’amour, d’autres n’en démordent pas : les chaussettes pendant l’amour, c’est non ! Pourtant, selon une étude réalisée par le chercheur Gert Holstege, porter ses chaussettes durant un rapport sexuel améliorerait la circulation sanguine, ce qui faciliterait l’orgasme. Finalement, garder ses petons au chaud n’est peut-être pas une mauvaise idée… Troquer son sex appeal contre une grande partie de plaisir peut valoir le coup !

2. La jouissance et l’orgasme simulés

Ne vous est-il jamais arrivé de penser que votre voisine se faisait agresser alors qu’elle était simplement en train de prendre son pied ? La fille qui en fait des caisses au lit, ça fait mal aux tympans et surtout… ça fait fake. Mesdames, inutile de simuler un orgasme pour flatter l’égo de votre moitié. En procédant ainsi, vous ne l’aiderez pas à s’améliorer. Le clitoris n’est pas un bouton à jouissance qui s’active instantanément lorsque l’on appuie dessus !

Femme qui hurle au lit

3. Le dirty talk excessif

Il y en a qui ont regardé beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de pornographie. Si les insultes sexuelles sont parfois excitantes, on peut vite faire une overdose de cochonneries. Vous n’êtes pas dans un film X ! Tâchez de rester naturel tout de même ! Par ailleurs, le moment ne se prête pas toujours au dirty talk… Si vous êtes en pleine étreinte romantique, les gros mots risqueraient de casser l’ambiance au lit !

4. Les mauvaises odeurs

Les aisselles et les parties génitales qui dégagent une forte odeur ne donnent pas très envie… Le manque de propreté est probablement l’un des pires tue-l’amour au lit ! Votre crush prendra ses jambes à son cou ! Si on ne veut pas sentir le vieux cul, on passe à la douche avant de passer à la casserole ! En plus de sentir bon, vous serez sûrement plus à l’aise.

Femme qui fait la grimace en sentant son partenaire

5. Les pets

Un pet sous la couette, ça n’a rien de dramatique, mais on ne va pas se mentir, c’est plutôt gênant. On évite de se lâcher au premier rendez-vous coquin ! À ce stade, il est encore trop tôt pour dévoiler l’odeur de vos intestins… Évidemment, nous ne faisons pas référence aux pets de fouffe qui, eux, ne se contrôlent pas !

6. Les ongles sales et trop longs

Qui voudrait qu’un gars avec des ongles noircis de saleté nous introduise ses doigts dans le vagin ? Ça fait négligé et c’est franchement dégueux. On n’a pas envie d’attraper une mycose parce que l’hygiène vous indiffère, messieurs ! Achetez-vous une petite brosse à ongles, faites quelque chose par pitié ! Sachez également que les ongles de pieds de trois kilomètres, ça ne fait pas rêver du tout ! Si vous n’êtes pas un aigle royal qui a besoin de ses griffes pour chasser, coupez tout ça !

Griffes d'aigle

7. Les vêtements et les draps sales

Bienvenue en enfer ! Les vêtements qui sentent le renfermé et les draps avec des tâches douteuses sont des tue-l’amour par excellence. Si les miettes de pain qui piquent les fesses viennent s’ajouter à ce désastre, on peut véritablement affirmer qu’on a touché le fond. Allez, soyez sérieux : passez votre linge à la machine avant d’inviter votre crush à la maison !

8. Se faire surprendre

Si votre truc, c’est de faire l’amour dans des lieux insolites, se faire surprendre, c’est le jeu ! Cependant, si vous vivez encore chez vos parents ou que vous avez un coloc quelque peu intrusif, il est aussi possible que vous vous fassiez choper dans la chambre à coucher.  À moins d’être exhibitionniste, on a tendance à débander dans ce genre de situation !

9. Le mec qui rechigne à mettre la capote

Ce type-là, c’est peut-être le pire de tous ! Une vraie tête à claques qui s’ignore ! Souvent, il vous sort des arguments moisis comme “Non mais je suis clean, fais-moi confiance”, alors que vous le connaissez depuis 2h. On n’a pas élevé les cochons ensemble, donc redescends sur terre mon coco ! Un conseil, coupez court à l’acte sexuel et ne le rappelez plus jamais. C’est fou qu’un adulte n’ait toujours pas compris qu’un rapport non protégé nous expose aux risques de grossesse et d’IST. Malheureusement ce tue-l’amour n’est pas si rare…

10. La personne qui répond au téléphone pendant l’acte

Dans le genre pas mal, il y a cet individu nonchalant qui se croit au bureau quand il fait crac-crac. Il décroche au téléphone sans aucune gêne afin de discuter de la pluie et du beau temps avec Pierre, Paul ou Jacques tandis que vous vous évertuez à le sucer. Cette attitude indélicate et plutôt vexante traduit un sérieux manque d’implication. Dites-le si vous vous faites chier !

Homme qui téléphone dans un lit à côté de sa copine

11. La fellation avec les dents

Les hommes ne cessent de nous le répéter, pour faire une bonne pipe, on ne met pas les dents. Si vous êtes une mamie, vous n’aurez qu’à retirer votre dentier, si vous êtes encore fringante, faites juste un effort. En plus d’être désagréable et douloureux, ce tue-l’amour sexuel peut provoquer des irritations et des blessures, créant un terrain propice aux germes !

12. La masturbation frénétique 

Frotter frénétiquement notre bouton de rose comme s’il s’agissait d’une lampe magique ne fera pas apparaître un génie comme par enchantement ! Faites preuve de délicatesse, car notre clitoris est un organe extrêmement sensible comportant pas moins de 8 000 terminaisons nerveuses ! Allez-y mollo ! Il en va de même quand vous nous doigtez ! Vous vous imaginez quoi ? Que nous allons miraculeusement nous transformer en femme fontaine ?

13. Le doigt dans le cul surprise

Bien que l’on nous vante souvent les mérites de l’orgasme prostatique, un doigt dans l’anus est parfois un véritable tue-l’amour ! On ne rentre pas dans quelqu’un sans y avoir été invité : c’est la règle de base. Si vous voulez tenter ce genre d’expérience, il suffit de demander l’autorisation. La communication est la clé d’une bonne entente sexuelle et elle permet d’éviter les quiproquos.

Homme surpris

14. La troisième personne surprise

Si vous voulez faire un plan à trois avec une fille ou un mec, pensez à lui préciser le nombre de participants aux réjouissances, sinon, votre invité·e risque d’être surpris·e quand il·elle verra une personne débarquer dans la chambre et se foutre à poil devant lui·elle. Le consentement, tout ça tout ça… vous connaissez ?

15. L’égoïsme

L’égoïste, c’est l’incarnation vivante du tue-l’amour au lit. On le reconnaît très facilement : il est pressé et peu appliqué. Au mieux, il bâcle les préliminaires, au pire, il n’en a jamais entendu parler. Alors que vous n’avez même pas atteint la première marche du 7e ciel, il éjacule, puis il remet son caleçon et vous claque la bise avant de déguerpir, sans finir le travail. Ensuite, l’égoïste se demande pourquoi les filles ne le rappellent pas…

16. Les critiques virulentes

Oui, les critiques constructives sont toujours bonnes à prendre, mais attendez la fin du rapport sexuel pour faire un débrief détaillé des performances de votre partenaire ! Par ailleurs, essayez de communiquer avec beaucoup de tact et de bienveillance afin de ne pas blesser la personne en face de vous. Elle a sûrement fait de son mieux ! Chaque individu est différent : ce qui fait de l’effet à certains en rebute d’autres. Nous ne sommes pas dans votre tête ! Apprendre à déchiffrer le corps de quelqu’un nécessite du temps et de l’entraînement…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *