Et si on se mettait au sexe tantrique ?

Il est un pan de la sexualité relativement peu connu, à part peut-être pour les adeptes de méditation et de yoga. Pourtant, les pratiques du sexe tantrique sont multiples et promettent une ouverture de notre sexualité et de nos expériences sensorielles vers d’autres horizons, plus spirituels. Il est peut-être temps d’élever le sexe vers une autre dimension que certains disent même sacrée.

Le tantra, qu’est-ce que c’est ?

A l’origine, le tantra ou tantrisme est tout à la fois une pratique spirituelle sacrée et un système de pensée ancestral qui trouve ses origines dans la religion hindouiste. Plus concrètement, il s’agit d’une pratique qui joint le yoga et la méditation à la sexualité.

L’étymologie nous éclaire davantage puisque le préfixe « tan » signifie « étendre » ou «  amplifier » et le suffixe « tra » traduit l’idée d’instrument, de doctrine. Le tantra est donc un instrument au service de l’expansion de la conscience.

Dans quel but ? L’ensemble des méthodes tantriques ont pour finalité une meilleure circulation de l’énergie dans le corps. L’objectif final est celui d’une ouverture spirituelle rendue possible grâce à l’énergie sexuelle.

Dans ce contexte, l’acte sexuel est considéré comme un moyen sacré pour atteindre l’élévation spirituelle, un état de pleine conscience, ou encore une sexualité plus éveillée.  Cela passe notamment par une reconnexion à soi ainsi qu’une grande connexion à l’autre.

Mais, le tantra ne s’arrête pas seulement à la dimension sexuelle en agissant sur le bien-être et le développement individuel grâce à la circulation de l’énergie. Le tantra permet aussi un meilleur alignement entre le corps et l’esprit qui passe par un apaisement du mental, tout en relaxant et énergisant le corps. Pour que le corps et l’esprit ne fassent plus qu’un.

Et sexuellement ? Pratiquer le tantrisme engendre entre autres une multiplication du plaisir, la pratique d’un sexe en pleine conscience et une meilleure écoute de ses sens et sensations. Il serait même possible, avec un peu d’entraînement, de jouir par la pensée…

Couple s'enlaçant dans une pratique de sexe tantrique.

Des tantras

Il n’existe pas un seul et unique tantra mais plusieurs. Et à chaque tantra, sa couleur. Commençons par le tantra rouge, celui qui allie le plus sexe et spirituel. Il est en effet celui qui envisage la relation intime comme vectrice d’élévation de la conscience. Le tantra rouge se pratique d’ailleurs en duo. Ce tantra peut se manifester par exemple par des massages érotiques.

Le tantra blanc est quant à lui axé sur la transcendance de l’ego. Il renvoie donc plus à de la méditation et à l’élévation de sa conscience. Cette pratique est individuelle et concerne à la fois le mental et le physique. On peut le travailler par du yoga Kundalini.

Entre les deux, se trouve le tantra rose. Cette forme de tantrisme offre la possibilité de faire des exercices seul ou à deux. Le but de la pratique de ce tantra est de développer l’amour, au sens général du terme, notamment en faisant le pont entre les chakras supérieurs et inférieurs du corps, entre lesquels se trouve le coeur. Le tantra rose pourrait se résumer ainsi : amour, sexe et développement personnel. La formule est séduisante.

Comment pratiquer le sexe tantrique ?

Quelques pré-requis

A mi-chemin entre la méditation, le yoga et le slow sexe, le tantra nécessite de prendre son temps et d’expérimenter. C’est par un usage répété de la pratique que le sexe tantrique s’apprend. Et par la même occasion que vous arriverez à atteindre cet état nécessaire de détente et de relaxation dans le corps et dans la tête.

Le corps est la base du sexe tantrique. Il est ici considéré comme un outil pour développer sa conscience. Et il est important d’être connecté avec son corps pour pratiquer. C’est pourquoi, il faut d’abord prendre son temps pour être dans un état méditatif.

Il est possible d’expérimenter seul ou en duo. Cela étant dit, si vous voulez vous expérimenter au sexe tantrique, il est important que votre partenaire soit dans le même état d’esprit que vous. L’idée est de s’y prendre avec patience, attention et concentration sur l’instant présent de manière à ressentir et à pouvoir accueillir vos sensations, et ainsi à accéder au plaisir. Cela suppose également d’avoir une entière confiance en votre partenaire pour que vous puissiez vous défaire des préjugés et frustrations éventuels et laisser circuler vos énergies.

Le tantra passe aussi par l'exploration du toucher et l'effleurement de la peau.

Zoom sur la méditation tantrique

La méditation tantrique est au coeur de la pratique du tantra. Elle est en fait une forme ancienne de méditation, complétée par une dimension sexuelle. C’est à travers elle que l’on peut faire un travail d’exploration physique et sensorielle des parties de notre corps, voire en stimuler certaines qui feraient l’objet d’un blocage. Ainsi, la méditation tantrique peut aider à atteindre jouissance et orgasme en travaillant sur des sensations ciblées.

Au-delà du sexe, la méditation tantrique peut aussi permettre l’harmonisation des émotions et des attitudes ce qui va avoir pour effet de renforcer les liens entre deux partenaires.

Et la pratique ?

Encore une fois, quelques éléments clefs à la pratique s’imposent. Un effort doit d’abord être porté sur le cadre de la pratique du tantrisme. L’idée est de créer un lieu dans lequel on se sent bien (bougies, encens, lumières chaudes et tamisées, musique douce…).

Ensuite, ayez de l’huile corporelle à portée de main, histoire d’éveiller les sens de votre partenaire et les vôtres par la même occasion. Odorat, toucher, vue, goût… L’huile de coco est parfaite pour cet usage.

La pratique est aussi une question d’attitude. Le sexe tantrique requiert des échanges de regard, un contact physique doux sous forme d’effleurement du corps de votre partenaire, de longues étreintes, sans oublier la fameuse attitude méditative. La dimension cérébrale est primordiale afin d’être au maximum de l’écoute de vos sensations mutuelles.

L'importance du cadre dans lequel vous pratiquez le sexe tantrique.

Le tantra doit être synonyme d’extase ! Le massage tantrique est une des manières possibles de la sexualité tantrique et est justement une pratique extatique. Il constitue d’ailleurs une excellente manière d’initiation. Donnez une intention érotique à l’ensemble de vos mouvements et de vos caresses. Vous devez visualiser le massage tantrique comme un mélange de passion, d’érotisme, de stimulation et de spiritualité. Et n’oubliez aucune partie du corps, elles doivent toutes être considérées comme érogènes. De plus, vous pourriez être surpris…

Comment s’initier au tantrisme ?

Sachez déjà que pour vous initier au tantrisme, une grande quantité de livres existe pour vous faire comprendre ce système de pensée, ses fondements, ses principes, et vous guider dans les différentes pratiques.

Vous pouvez aussi y être initié. Des ateliers peuvent vous donner quelques clefs au sujet de l’éveil du sens sacré de la sexualité et vous apprendre comment associer sexe et spiritualité. Par ailleurs, vous pouvez également vous rendre seul à ces ateliers, sans pratique sexuelle, pour travailler votre énergie spirituelle et votre épanouissement.

Pour aller plus loin dans la pratique du tantra, il est également possible de se former via des stages, plus ou moins longs. Ils vous guideront véritablement dans l’apprentissage du tantrisme à l’aide d’exercices ciblés et sont tout autant destinés aux sexothérapeutes qu’aux couples et aux personnes seules.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *